Comme vous le savez peut-être, dans le cadre de THEIA, nous avons prévu de réaliser automatiquement des cartes d'occupations du sol annuelles du territoire Français, sur 20 à 25 classes, à partir des données Sentinel-2, dont on commence à voir les premiers exemplaires. Jordi Inglada, du CESBIO, coordonne ce projet. Il en a fait une belle présentation lors du séminaire THEIA-GEOSUD début juin

Mon dernier relevé, une lande à rhododendrons, plateau de Beille, Pyrénées
Pour mener à bien ce projet, il nous faut des relevés de terrain de l'occupation des sols. Si vous êtes capable de faire la différence entre une parcelle de colza et une parcelle de blé, ou entre une parcelle de mais et une parcelle de sorgho, et si vous avez un smartphone Android équipé d'un GPS, vous pouvez nous aider. Un manuel de l'utilisateur et les relevés de 2013, 2014 et 2015 (jusqu'à fin juin) sont disponibles ici : http://tully.ups-tlse.fr/olivier/occ_sol_odk/tree/master. Pour récolter des données, il suffit de télécharger l'application "ODK collect" comme indiqué dans le manuel, et de la configurer. Les données récoltées sont disponibles en ligne pour toute personne ayant un compte et effectuant des relevés. Pour avoir un compte, il suffit de me demander (olivier hagolle, au cesbio, cnes, fr). Comme je l'ai précisé dans un précédent article, non seulement vous nous aiderez et obtiendrez en échange des produits d'occupation des sols de meilleure qualité sur votre région, mais ce sera l'occasion de justifier de belles promenades. C'est aussi un moyen de justifier une pause dans une montée un peu fatigante. N’hésitez pas à profiter de vos prochaines vacances pour nous ramener de bonnes données. Les meilleurs contributeurs de chaque année se verront remettre un beau poster, et, insigne honneur, auront leur nom affiché dans l'ascenseur du CESBIO 😉 .   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *