Au cours des quatre dernières années le glacier d'Ossoue a perdu en moyenne 6 mètres d'épaisseur. Par endroit, son amincissement dépasse 8 mètres, soit 2 mètres par an.

Changement d'altitude du glacier d'Ossoue entre 2017 et 2021

Cette carte a été obtenue par le traitement de couples d'images stéréoscopiques Pléiades (CNES/Airbus DS) acquises le 8 octobre 2017 et le 9 octobre 2021. En octobre le glacier est débarrassé de son manteau neigeux d'hiver donc on mesure bien une perte nette de glace. La méthode* est exactement la même que celle décrite dans cet article. D'après les mesures de terrain effectuées par l'association Moraine, le glacier d'Ossoue a perdu près de 35 m d'épaisseur entre 2001 et 2021.

Une des deux images panchromatiques acquises par Pléiades 1A le 9 octobre 2021 (celle-ci à 11:04:58 UTC)

Le glacier d'Ossoue était à l'honneur dans l'édition de samedi 16 octobre de la Dépêche ! Et il le sera de nouveau lors du prochain colloque (30 oct 2021) et l'exposition de Grégoire Eloy (oct et nov 2021) de la Résidence 1+2 Photographie & Sciences à Toulouse. Plus d'info sur : https://www.1plus2.fr/residences/residence-2021/

Dans les Pyrénées, les glaciers ont perdu près d’un quart de leur superficie et 6,3 m d'épaisseur entre 2011 et 2020 (Revuelto, Vidaller et al. 2021).

* Pour les puristes voici la carte de changement d'altitude à une échelle plus large. On note aussi un signal négatif sur le glacier des Oulettes, mais plus bruité à cause (i) de l'ombre portée du Vignemale qui dégrade la qualité de la restitution 3D (ii) de l'écoulement rapide de ce glacier très crevassé et accidenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.