Ce mercredi 6 juillet, le CESBIO a accueilli les membres de différents CES Theia pour une formation au logiciel Iota². Ce logiciel open-source permet le traitement des séries temporelles issues des missions Sentinel. Cette formation a été organisée dans le cadre du projet CNES TOSCA PARCELLE qui  vise à soutenir le développement de Iota2. Quinze membres de différents CES (OSO, Variables pour la biodiversité, Incendie, Changements et santé des forêts tempérées) ont participé à cette formation.

La première partie de la formation consiste en une présentation théorique de Iota² sur l’exemple de la production cartographique du CES OSO. L ‘ensemble des étapes de traitement ont été détaillées.

Vincent Thierion explique le fonctionnement de Iota2 pour la classification grande échelle.

Pendant l’après-midi, dédiée aux travaux pratiques, les participants ont bénéficié de machines virtuelles fournies par EOCare avec Iota² pré-installée et les données volumineuses des TPs disponibles. Les participants ont pu travailler sur :

  • L’occupation des sols,
  • L’extraction d’indices spectraux,
  • L’utilisation conjointe de données Sentinel-1 et Sentinel-2,
  • L’utilisation de deep learning,
  • La classification objet,
  • L’utilisation de l’API python.

Cette journée a permis de réfléchir à l’utilisation de Iota² par les différentes CES et de faire émerger des nouvelles fonctionnalités qui leur seraient nécessaires (comme par exemple une utilisation plus intégrée de la THRS).

Merci à Vincent Thierion (INRAe-CESBIO), Hugo Trentesaux (CESBIO) et Arthur Vincent (CS-Group) d’avoir mené cette formation durant cette journée. Merci au CNES et à Theia pour leur support logistique et financier lors de l’organisation de cette journée.

L’ensemble des supports de formation sont accessibles en open-access ici:

https://gitlab.cesbio.omp.eu/fauvelm/formation-iota2

Les travaux pratiques sont accessible en ligne:

https://docs.iota2.net/training/labworks.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.