=>

Comme presque partout, l'année 2020 a été bien morose au CESBIO ! Même si le CESBIO a été relativement épargné par la maladie, avec un faible nombre de cas bénins jusqu'à présent, quelques uns de nos collègues ont perdu des proches et nous leurs adressons nos plus chaleureuses pensées ! La situation est probablement la même pour les lecteurs du blog, et nous espérons sincèrement que nos lecteurs ont pu faire face à cette mauvaise année aussi bien que possible.

Mais 2020 est terminée et c'est un grand plaisir de vous souhaiter une heureuse année 2021. Souhaitons que nous soyons bientôt en mesure de nous rencontrer physiquement et pas virtuellement.

L'une des conséquences de 2020 au CESBIO, est que nous avons une énorme pile d’événements à célébrer, et si le Covid nous laisse le faire, nous allons probablement passer la fin de l'année à faire la fête !

Le CESBIO a eu 25 ans en 2020, mais nous avons du annuler la fête qui était prévue en mai. Nous espérons pouvoir célébrer en 2021 le premier anniversaire des 25 ans du CESBIO.

 

 

 

Le mandat de 5 ans du directeur du CESBIO, Laurent Polidori, s'est achevé au 31 décembre. Même si nous avons organisé une petite fête, avec une dizaine de personnes dans la salle, et le reste du laboratoire sur zoom,  nous devrons faire une vraie fête lors d'un de ses retours du brésil, où il sera bientôt professeur. Ce blog est un bon témoignage de certains des progrès du laboratoire sous la direction calme, attentive et éclairée de Laurent.

 

 

Une nouvelle équipe, avec Mehrez Zribi en tant que directeur, va piloter le CESBIO pour les 5 prochaines années. Valérie Demarez et Lionel Jarlan seront directeurs adjoints, et Gilles Boulet et Olivier Hagolle (oui, moi 🙁 ) animeront les deux équipes du CESBIO (Modélisation et Observation resp.). Ca se fête !

CESBIO's new direction team

Mehrez Zribi - Director Valérie Démarez - Deputy Director Lionel Jarlan - Deputy Director Gilles Boulet - Modelling team leader Olivier Hagolle - Observation team leader

Nous devrons également célébrer le départ à la retraite de deux piliers du CESBIO, Yann Kerr et Gérard Dedieu, qui ont jeté les bases du laboratoire, défini des missions satellites réussies, produit un vaste corpus de littérature et formé beaucoup d'entre nous.Même s'ils continueront à travailler bénévolement avec nous pendant quelques années (en tant que chercheur émérite etPI de SMOS pour Yann et PI de VENµS pour Gérard), 2021 marque le début d'un grand changement pour le laboratoire. Nous aurons encore besoin de leur vision à long terme et de leur connaissance approfondie du monde de la télédétection des terres émergées.

Happy retirees

Yann Kerr Gérard Dedieu

Nous avons également accueilli plusieurs nouveaux chercheurs, promu de nouveaux docteurs, démarré une nouvelle mission spatiale, Trishna, et vu le départ de personnes importantes pour le CESBIO, comme Bernard Marciel, qui avait pris en charge la gestion de notre bâtiment et sa logistique pendant plusieurs années, et a parfois réussi à nous obtenir la climatisation avant l'hiver (ce qui n'est pas facile à l'Université Paul Sabatier).

Donc, si jamais vous croisez des chercheurs ivres du CESBIO à Toulouse à la fin de 2021, ce sera un bon signe de victoire contre le virus puisque nous aurons commencé à célébrer toutes les fêtes que nous repoussons de mois en mois.

 

 

En cherchant une photo pour Gérard, j'ai trouvé un indice qui montre qu'il est très bien préparé pour sa retraite, ne vous inquiétez pas pour lui.

 

 

 

 

 

3 thoughts on “2021, une année de fêtes au CESBIO ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.