=>

En cette période de réjouissances, d'agapes, de cadeaux et de bonnes résolutions, le contraste est fort avec le sombre bilan de l'année 2019 pour notre blog dont la fréquentation affiche, pour la première fois, une pathétique baisse de sa fréquentation : -9 %.

Devant une telle dégradation de la situation, le comité de rédaction se doit de réagir et de prendre des mesures de redressement, et l'on s'attend à le voir désigner des coupables et faire tomber des têtes. Notre enquête a rapidement révélé le nom du  fautif ; nous avions embauché il y a quelques années, pour dynamiser notre publication et accroître son aidience, une star des réseaux sociaux, un premier de cordée de la communication, Simon Gascoin. Mais est-ce une baisse de la motivation, un petit coup de fatigue ? Simon n'a pas eu en 2019 le rendement escompté. Des catastrophes, des incendies, des inondations, des avalanches ont eu lieu qui n'ont pas été citées dans ce blog, et nous n'avons pas renouvelé le BUZZ de l'année précédente, et ses 11 371 visites (18 % des visites de 2018). Simon s'est cependant aperçu du problème en fin d'année et a réussi à faire remonter nos statistiques en fin d'année 2019 avec une autre inondation, dans le Sud Ouest de la France.

Comparaison du nombre de sessions de visite du blog, entre 2018 et 2019.

Mais en ces temps de darwinisme dans le milieu de la recherche, où l'on sélectionne, avec une vision à court terme, les chercheurs par leur "excellence" et où l'on abandonne sans budget les "losers", certains ont pu penser que nous allions céder à la tendance. C'est mal nous connaître ! Ce blog qui s'intéresse à la série temporelle en son entier, et pas à un couple de dates isolées, et nous avons donc décidé de poursuivre nos efforts sans faire tomber de têtes, mais en espérant que de nombreux autres contributeurs voudront nous rejoindre, et, qui sait, faire le buzz. Ce blog est ouvert, l'écriture d'un article ne prend pas beaucoup de temps (surtout le deuxième, et le troisième...), et nous vous attendons donc, que vous soyez membres du CESBIO ou pas.

Nous avons aussi une petite excuse, le blog a du déménager (des serveurs de l'université aux serveurs de l'Observatoire Midi Pyrénées), et s'il a été rénové et présente une interface au goût du jour, le déménagement a pu occasionner quelques pertes de liens en provenance d'autres sites... Bref nous devrions repartir de plus belle en 2020.

Voici donc le palmarès des pages les plus lues cette année, après avoir ôté les listes d'articles, comme bien sûr la page d'accueil, les pages Sentinel-2 ou Landsat, les noms d'auteurs (je devance encore Simon, mais ça ne va pas durer)...

Mapping flooded areas using Sentinel-1 in Google Earth Engine 5141
Radiometric quantities : irradiance, radiance, reflectance 4457
A python module for batch download of Sentinel data from ESA 3723
MACCS/MAJA, how it works 3130
Les séries temporelles de niveau 3A de Sentinel-2 2043
Sentinel-2 + OpenStreetMap = ♡ 1954
Les inondations dans le Sud-Ouest vues par satellite 1950
The product level names, how they work ? 1848
The Sentinel-2 tiles, how they work ? 1734
S1-Tiling, on demand ortho-rectification of Sentinel-1 images on Sentinel-2 grid 1695
THEIA’s L2A product format 1678
How to automatically download Sentinel data from PEPS collaborative ground segment 1589
La première carte d'occupation des sols 2016 de la France avec Sentinel-2 1557
S2 Tile Viewer/ Voir les tuiles Sentinel-2 1299
Khumbu icefall in 4D 1073

Qu'en déduire ?

  • la distribution de petits logiciels libres occupe le haut de la liste (et plusieurs questions par semaine...)
  • les articles de géophysique de Simon (avec la pub associé sur les réseaux sociaux) attirent les foules
  • la description de la chaîne MAJA plait, mais la moitié de mes articles pointent sur cette page
  • l'exemple d'utilisation de Google Earth Online attire bien plus que les articles qui dénoncent ses dangers (c'est triste)
  • la série "Comment ça marche" continue à avoir du succès
  • les produits de Niveau 3A ont beaucoup plu (que ce soit en France, en Espagne ou en Italie).
  • les nouvelles de la production par Theia et les formats des produits sont bien suivis
  • deux articles sur Sentinel-1 se classent dans les 15 premiers (et un troisième, sur la déforestation figure dans les 30 premiers)
  • pour la première fois, une série d'images VENµS entre dans les 15 premiers, avec la magnifique vidéo sur le glacier de l'Everest créée par Simon

4 thoughts on “La fréquentation du blog Séries temporelles dévisse : -9% !

  1. Cher blog top manager,
    un point positif pour nuancer ce triste tableau, les stats indiquent que le nombre de lecteurs français (d'après la langue du navigateur Internet) a augmenté ... c'est une bonne chose car ce sont eux qui payent notre salaire 🙂 16'000 en 2018, 19'000 en 2019 ! Si c'est pas une belle perf ça ?

    1. On reconnaît le grand communicateur qui va aller chercher la statistique positive dans un contexte morose 😉
      Trève de plaisanterie, l'audience augmente malgré le déplacement du site, si on excepte un unique article 🙂

  2. La valeur de la recherche et des ses acteurs ne se mesure pas en nombre de visites à mon avis, mais à la qualité et l'utilité des travaux, de ce coté, là le CESBIO n'a pas à s'inquiéter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *