=>

L’acquisition de mesures sur le terrain se passe rarement sans quelques petits aléas. Dans le cas de notre nouvelle station ROSAS fraîchement installée il y a un mois, l'aléa a malheureusement pris la forme d'un engin agricole venu percuter le mât lors d'un travail du sol le 15 avril dernier.

La base du mât s'est tordue sous l’impact, laissant la structure dans une position précaire. La contrainte appliquée au mât a conduit à une torsion de sa platine de fixation, et à la rupture du massif béton autour de l’un des quatre points d’ancrage. Le massif béton a lui-même été déstabilisé.

Afin d’éviter tout dégâts supplémentaires, l’instrumentation a été démontée du mât le 19 avril par l’équipe du CESBIO.

Le mât a été repositionné verticalement à l’aide d’un engin agricole grâce à la dextérité de l'équipe de l’Ecole de Purpan.

Il nous faudra néanmoins remplacer les éléments endommagés pour garantir la sécurité de l'installation. Afin de ne pas impacter le maïs qui vient d'être semé, les travaux n'interviendront qu'à partir de la récolte, soit vers le mois de septembre. En attendant, le photomètre sera repositionné sur le mât et ré-aligné avec l'aide de l'équipe CIMEL afin d'acquérir des données de BRDF sur ce nouveau cycle de culture.

 

Tadaa !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.