=>En ce début du mois de juin, la saison des neiges touche à sa fin dans le Haut-Atlas marocain comme l'illustre cette série d'images SPOT-4 (Take5) extraites sur le bassin de la Rheraya (225 km²). Ce bassin est un site d'étude privilégié du Laboratoire Mixte International TREMA dont le CESBIO est co-porteur. L'oued Rheraya fournit d'importantes ressources en eau pour les populations installées dans les zones semi-arides en aval. La haute fréquence de revisite de l'expérience Take 5 et la faible nébulosité ont permis de capturer le va-et-vient de la neige entre le 31 janvier et le 26 mai.

Rheraya Take 5 Composite 431
Série d'images SPOT-4 sur le bassin de la Rheraya (Maroc). Composition colorée RVB des bandes 431 (MIR/NIR/Vert). La neige apparaît en bleu clair car elle est très sombre dans le MIR.
En ce début du mois de juin, il ne reste pas beaucoup de neige dans les Pyrénées non plus... en général. Cette année les sommets pyrénéens resteront enneigés plus longtemps que d'habitude, car il faut du temps pour faire fondre les quantités de neige exceptionnelles tombées cet hiver. D'autant que le mauvais temps qui a refroidi l'Europe de l'ouest ce printemps n'accélère pas les choses ! Malgré les nuages, on peut voir sur cette série d'images acquise sur la zone de Bassiès (Ariège) que la neige tenait encore bon au dessus de 1600 m jusqu'à la mi-mai...
Série SPOT-4 Bassiès
Série d'images SPOT-4 sur le bassin versant des étangs de Bassiès (Ariège)
L'expérience Take 5 se termine à la fin du mois de juin, sans doute trop tôt pour suivre la fonte jusqu'au bout !Voir aussi sur le site de l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique : "Un hiver plus enneigé que d’habitude ? Suivi de l’enneigement des Pyrénées à l’aide de la télédétection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *