=>

Je profite de cet article pour vous souhaiter à tous de bonnes vacances, un joyeux Noel, et une excellente nouvelle année 2020 !

 

Il nous aura fallu près d'un an pour traiter les 300 tuiles de la zone Sahel de Theia, à partir de début Janvier 2017. Ce traitement s'achève ces jours-ci, il doit nous rester juste deux ou trois mois de données à traiter, avant de rejoindre le fil de l'eau sur les deux dernières zones, la région de Conakry en Guinée, et l'Est de la zone au Tchad. Ces deux zones rejoindront le fil de l'eau aux alentours de Noël.

Les données de Niveau 2A peuvent être téléchargées en utilisant une requête telle que celle ci-dessous (pour le Niger, par exemple):

https://theia.cnes.fr/atdistrib/rocket/#/search?page=1&q=Niger&collection=SENTINEL2&processingLevel=LEVEL2A

Le père Noël (ou plutôt le père Bernard Specht et l'équipe d'exploitation MUSCATE) nous a par ailleurs offert un magnifique cadeau de Noël : le démarrage de la production des produits de Niveau 3A, les synthèses mensuelles sans nuages, sur la totalité de la zone, excecppté, encore, Conakry et le zone UTM 33 (Tchad, Cameroun). Vous pouvez jeter un coup d'oeil aux données en cliquant sur l'image ci-dessous.

Cliquer sur l'image pour zoomer jusqu’à 50m de résolution.

 

En raison de sa taille, la mosaïque a été produite à 50m de résolution, mais les données de niveau 3A sont disponibles à 10m. Contrairement aux mosaïques des synthèses de niveau 3A obtenues au Maghreb, en France, en Italie ou dans la péninsule ibérique,  les coutures entre tuiles ou entre orbites sont assez visibles sur la zone sud de l'image. Nous ne savons pas encore bien expliquer ce comportement. Les synthèses sont réalisées avec le logiciel WASP, qui utilise en entrée les données de niveau 2A (corrections atmosphériques et masques de nuages) fournies par MAJA. La période se situe à la fin de la saison des pluies et nous avons eu beaucoup moins de données en entrée, une partie des défauts sont donc dus à des différences de dates de part et d'autre des limites. Les défauts peuvent être aussi liés aux corrections atmosphériques, qui supposent que nous avons le même type d'aérosols partout dans le monde (nous devrions changer cela dans quelques mois),  et il faudra que nous vérifiions aussi le modèle de correction des effets directionnels, qui est lui aussi constant dans le monde entier.

 

Pour télécharger les produits de Niveau 3A, disponibles à 10m de résolution, utiliser une requête comme ci-dessous (ici pour le Burkina Faso) :

https://theia.cnes.fr/atdistrib/rocket/#/search?page=1&q=Burkina%20Faso&collection=SENTINEL2&processingLevel=LEVEL3A

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *